Les actualités HRA

04/07/16 Fédération Française du Prêt à porter Féminin : Pierre-François Le Louët, nouveau président

La présidence de la Fédération Française du Prêt à porter Féminin change de titulaire. Réunie en assemblée générale ce 30 juin, la Fédération a en effet choisi de confier cette fonction à un nouvel homme, Pierre-François Le Louët. Le président de l'agence prospective NellyRodi succède ainsi à Daniel Wertel, élu il y a trois ans.


Ce dernier restera d'ailleurs aux côtés de Pierre-François Le Louët puisqu'il a été élu premier vice-président. « Ces trois dernières années, Daniel Wertel, en accord avec son Conseil d'administration et avec le soutien d'une équipe de permanents mobilisée, a coordonné un important travail de modernisation de notre Fédération. Je suis heureux qu'il ait accepté de continuer à exercer un rôle de poids au sein du nouveau Conseil d'administration », a déclaré Pierre-François Le Louët à son sujet après son élection.


Deux autres vice-présidents, Frédéric Chaigneau et Alain Sarfati, ainsi qu'un trésorier, Eric Sprung, complètent le bureau formé pour un mandat de trois ans.

Pour incarner les marques de prêt-à-porter féminin françaises, c'est donc désormais Pierre-François Le Louët qui sera en première ligne. A 42 ans, de diplômé de l'IFM et de l'ESCP Europe est principalement connu pour diriger depuis 2003 le bureau de tendances et de prospective fondé par sa mère, Nelly Rodi. Il est également à la tête de sa filiale d'investissements, NellyRodi Money Box, qui a investi dans de jeunes marques ou agences comme Etudes Studio ou Soon Soon Soon.

Il ne découvre pas tout à fait la Fédération Française du Prêt à porter Féminin puisqu'il en a intégré le Conseil d'administration entre 2007 et 2010, et de nouveau depuis 2013. Il est par ailleurs administrateur du Syndicat de Paris de la Mode Féminine depuis 2007.

Pour inaugurer sa nouvelle présidence, le nouvel élu à l'unanimité a résumé les enjeux de la fonction en ces termes : « Le contexte de nos entreprises a connu une importante et rapide transformation. Je souhaite accompagner cette mutation, avec l'appui du Conseil, afin d'aider les entreprises à répondre aux nouveaux enjeux : évolution des comportements de consommation, transformation des réseaux de distribution, digitalisation et conquête de nouveaux marchés, sans oublier le nécessaire renforcement du leadership de la place de Paris ».

En même temps que la présidence, le conseil d'administration a également été renouvelé puisque 14 membres ont été élus, dont quatre nouveaux.

FashionMag

Par

30 Juin 2016